Combattre La Douleur Gastrique

Yves Martinaud Troubles De L'estomac 2 Comments

combattre la douleur gastrique

Douleur gastrique est un vocable utilisé pour désigner toute sensation de douleur éprouvée dans la zone abdominale supérieure, c’est-à-dire la partie au dessus du nombril. Les douleurs au niveau du ventre sont généralement classées en deux groupes selon leurs manifestations : les crampes et les brulures.

Les Causes De La Douleur Gastrique

Deux types de causes sont à l’origine de douleur gastrique : Il y a premièrement les causes d’origine gastriques dont les plus fréquentes sont l’ulcère de l’estomac ou du duodénum (les muqueuses présentent alors des lésions), le reflux gastro-œsophagien qui consiste en un reflux du bol stomacal dû à l’excès d’acidité dans l’estomac, une gastrite qui est l’inflammation de l’estomac (le cas le plus fréquent), le cancer de l’estomac ou les parasites digestifs. Il y a aussi les causes abdominales non gastriques parmi lesquelles on peut citer les colopathies fonctionnelles qui associent aux douleurs des troubles du transit, les colites (irritation du colon) dues soit à une inflammation, soit à un trouble de l’irrigation sanguine, soit alors à la présence de parasites. On pourra aussi citer entre autres causes de la douleur gastrique une pancréatite (inflammation du pancréas), les kystes du pancréas, le cancer du pancréas, une occlusion intestinale, une appendicite, une hépatite ou même un abcès du foie… nombreuses sont en réalité les causes qui peuvent être à l’origine de douleurs au ventre.

Solutions Pour Combattre La Douleur Gastrique

Certains exercices et certaines précautions alimentaires peuvent permettre de limiter ou de contrôler la douleur gastrique, sous réserve bien sûr de vérifier auprès du médecin que le mal n’est pas plus profond. S’étirer lentement et faire des exercices respiratoires pour se détendre en se donnant la liberté de roter ou d’expulser les gaz intestinaux sans se retenir, peut aider à résorber la douleur. Si vous avez des envies d’aller vous soulager, faites le sans vous retenir ; allez donc aux toilettes sans tarder, sinon les crampes pourraient empirer.

Si le mal continue, essayez aussi de prendre la position sur le dos et massez lentement votre ventre du haut vers le bas et mettez un dispositif (oreiller par exemple) pofemme ayant des brûlures d'estomacur que les pieds soient sur un plan horizontal plus haut que le reste du corps.

Certains conseillent de placer un coussin chauffant sur le ventre pour calmer temporairement la douleur.

Consommez si possible des tisanes qui aident à la digestion comme un jus d’aloès Vera ou une boisson gazeuse au gingembre ; sinon prenez une tisane de camomille. Dans tous les cas détendez vous au maximum et reposez vous ; ne forcez surtout pas l’activité, car cela pourrait faire empirer le mal.

Pour finir, un laxatif léger pourrait vous faire du bien et soulager la douleur.

Côté nourriture, il est recommandé à ceux qui éprouvent des douleurs au ventre de réformer leurs habitudes alimentaires, de façon à aider au transit et à la digestion, et d’éviter de consommer tout ce qui peut fatiguer l’organisme. Evitez de manger les nourritures qui favorisent la production de gaz intestinal afin bien sûr de ne pas ajouter de mal au mal, et prenez des dispositions pour prendre des petits repas tout au long de la journée en lieu et place de repas copieux. Les nourritures à forte teneur en matières grasses sont à éviter ou à modérer, car elles sont plus difficiles à digérer et nécessitent un effort supplémentaire de contractions intestinales.

Ne touchez surtout pas pendant le temps de vos malaises, à tout ce qui est de la famille du café, de l’alcool ou du tabac qui ont tous le pouvoir d’irriter les parois et par conséquent, peuvent rendre la digestion plus difficile encore. Les nourritures à base d’épices forts (ail, moutarde, piment, vinaigre…) sont autant que faire se peut à éviter ; la consommation du sucre sous toutes ses formes est elle aussi à proscrire.

Comment Eviter Les Maux Gastriques

Certaines précautions permettent d’éviter de se retrouver victime d’un cas de douleur gastrique. Une mesure toute simple consiste à veiller à un bon nettoyage des aliments que l’on consomme, afin notamment d’éviter d’ingurgiter les parasites lors de repas de crudités par exemple. Veiller à bien mâcher ses aliments avant de les avaler, peut éviter des cas d’occlusion intestinale , des cas d’indigestion ou d’hyper acidification de l’estomac. Les repas trop gras ou trop copieux sont eux aussi à éviter absolument. Finalement une bonne hygiène de vie qui inclut des moments de repos et de détente favorisera le bon fonctionnement de l’organisme, et chaque sujet à risque devra éviter à tout prix les situations de stress.

Yves MartinaudCombattre La Douleur Gastrique

Comments 2

    1. Post
      Author
      Yves Martinaud

      Vous avez pris 15 ans de la ranitidine?? Alors l’industrie pharmaceutique a dû en profiter LOL. Non, ce n’est vraiment pas nécessaire. Dans quelques temps vous trouverez mes conseils spécifiques sur ce site. Mais dites-moi, est-ce que vos douleurs ont disparu avec ces médicaments?? Meilleures salutations, Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *