Quand on a de l’acide dans l’estomac

Yves Martinaud Troubles De L'estomac 1 Commentaire

acide estomac

Ressentez vous comme des brulures qui remontent le long de votre gorge; avez-vous comme des remontées liquides accompagnées de malaises gastriques? Vous êtes probablement victime d’une hyper acidification de la poche stomacale autrement appelée vous avez de l’acide dans l’estomac » ou aigreurs d’estomac.

Quelles sont les causes de l’acide dans l’estomac?

Ces sensations d’aigreur sont généralement dues au relâchement du muscle chargé d’empêcher le reflux du liquide stomacal vers la gorge. Elles peuvent aussi avoir pour cause la pression exercée sur l’estomac par la grossesse ou l’obésité, ou alors simplement une production anormale d’acide dans l’estomac due à des aliments ou des médicaments inappropriés.

L’acide estomac est la plupart du temps dû à des désordres alimentaires auxquels la muqueuse de l’estomac réagit en produisant un excès d’acide.

Consommer des repas trop copieux par exemple, augmente la production de sucs afin de répondre au surcroit de travail de digestion. les consommations de repas trop gras qui requièrent un effort supplémentaire pour être digérés, augmentent la production d’acides dans l’estomac.

L’alcool, surtout lorsqu’il est consommé sans modération, est un facteur d’affaiblissement du sphincter œsophagien, ce qui a pour effet de laisser refluer de plus en plus de liquides gastriques vers la gorge. Le tabac de son côté, inhibe la production de salive en irritant les glandes salivaires, laquelle salive est responsable de la régulation du taux d’acidité dans l’estomac.

Le café, de même que tout autre aliment contenant de la caféine et le thé, enraidissent le sphincter œsophagien et facilitent le reflux Castro œsophagien. Les jus d’orange ou de pamplemousse sont eux aussi des facteurs d’aggravation du taux d’acidité, et la consommation de la tomate est à éviter à cause de son grand taux d’acidité. On peut ajouter à cette liste des aliments tels que les sucres et tous les aliments sucrés (en tête desquels le chocolat) qui, consommés avec exagération, finissent par irriter la muqueuse stomacale.

Côté médicaments, la prise de certains antibiotiques peut finir par irriter la muqueuse gastrique, ce à quoi l’estomac réagit par une hypersécrétion acide. C’est le cas notamment de l’aspirine qui, consommée sans contrôle, finit par augmenter le taux d’acidité gastrique.

L’autre cause responsable de l’acidité gastrique n’est autre que l’équilibre psychologique du sujet. Se mettre régulièrement en colère ou dans des situations de stress prolongé, peut augmenter sérieusement la production acide dans l’estomac. Ne pas observer de temps de repos ou surmener continuellement l’organisme, est un moyen sûr d’aboutir à une hyper acidification gastrique.

L’infection de la muqueuse stomacale par une bactérie appelée Helicobacter Pyllori, aboutit si elle n’est pas prise en charge à une inflammation de la muqueuse de l’estomac qui, en réaction sécrète un excès d’acide.

 Que faire contre un estomac acide ?acide dans l'estomac

La plupart du temps en cas d’un estomac acide, l’on prescrit une série de mesures qui ont pour objet de résorber le taux d’acidité, d’éviter d’aggraver l’hyper acidité, de s’attaquer aux agents favorisant l’acidité ou de favoriser la normalisation tout en évitant une éventuelle reprise.

Lorsqu’il est certain que le mal est dû à une infestation à bactéries, la consultation d’un médecin sera nécessaire pour la prescription d’un traitement aux antibiotiques, celui-ci accompagné de produits antiacides.

Lorsque l’hyper acidité est due à des pressions exercées sur l’estomac (grossesse ou obésité), des mesures de correction s’imposent afin par exemple de résorber les surplus de graisses. Il en est de même lorsque la cause identifiée est le déséquilibre psychologique. En de tels cas, la cure devrait consister à prescrire des moments de repos, à adopter une discipline de vie conséquente et à mener une vie exempte de situations conflictuelles.

Les mesures correctives concernant le régime alimentaire, sont également indispensables.

Il s’agit de supprimer la consommation de l’alcool, de tabac et de sucre, de limiter les plats trop épicés ou trop riches en graisses. Bref il s’agit d’accompagner la reprise et de la faciliter par un régime antiacide.

 Comment prévenir?

Afin de prévenir une situation d’acide estomac, le gros des mesures visent essentiellement à éviter de consommer tout ce qui peut favoriser l’hyper acidité, mais aussi à adopter une hygiène de vie et une discipline de vie appropriées pour maintenir un taux d’acidité normal.

Certains aliments pris à certains moments, sont réputés être capables de prévenir les aigreurs gastriques.

• Boire du jus de papaye trente minutes après le repas, peut permettre d’éviter des aigreurs d’estomacjus-de-papaye

• Boire du jus de carotte est aussi efficace, tout comme manger chaque matin un bol d’avoine.

D’autres mesures sont prescrites, comme faire de l’exercice ou remplacer les repas copieux par plusieurs petits repas pris tout au long de la journée.

 

Yves MartinaudQuand on a de l’acide dans l’estomac

Comments 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *